JOBS125 CV125 REF125 LETTER125
Log in
 

Michel Desvigne, paysagiste, lauréat du grand prix d’urbanisme 2011

desvigne860

Un paysagiste comme grand prix de l'urbanisme en 2011, quel sens donner à ce choix ministériel ?

Est ce bien sérieux ?  l’esthétisation ou le verdissement des espaces construits peuvent ils se substituer à la fabrication de la ville ?   Suffit-il de dessiner de jolies buissons minimalistes et autres massifs de graminées en folie pour prétendre résoudre les problèmes de la ville au XXIe siècle ?  Même en y prévoyant des zones de récupération des eaux de pluies en faux bassins régénérants ? Même en en confiant l’éclairage nocturne à un luministe réputé ? Non, nous sommes encore et toujours dans le faire semblant,  le “custom” pour ne rien changer, le rapiéçage pour masquer l’absence de capacité à transformer la ville.  Le minimalisme appliqué au jardin, ne peut être une réponse pérenne à la congestion urbaine.

JOBS125 CV125 REF125 LETTER125