JOBS125 CV125 REF125 LETTER125
Log in
 

Edouard François l'architecte français du green washing

Curieux cet Edouard françois, auteur de “l'immeuble qui pousse“ qui n'a jamais poussé, ( à Montpellier,) et de “Tower Flower“ qui n'a jamais fleuri (Paris) . De là à le présenter comme un héros de l'architecture verte, c'est ironique et moqueur envers le retard français à réellement prendre en considération la démarche responsable dans la construction.

 

Cela ne l'empêche pas de revendiquer une reconnaissance artistique des institutions culturelles pour classes moyennes et gentils touristes ( Beaubourg-Centre Georges Pompidou, Guggenheim) et de revendiquer le titre de “créateur de l'année 2011“ sans que l'on sache réellement la part dû à ses attachés de Presse et à la mode des opérations du type “goût de l'année.“

 

Hormis cela, ses réalisations relèvent surtout de l'industrie du luxe (Hôtellerie, ) ou il peut développer une approche référentielle à la Nature plutôt que réellement verte aux enjeux liés à l'éco responsabilité. Par exemple c'est à lui que LVMH s'est adressé pour aménager et relooker le futur hôtel de luxe avec vue imprenable sur la Seine dans le volume de l'ancienne Samaritaine (Immeuble Sauvage.)

 

Il y a comme un hold-up des responsabilités et des urgences sociétales du moment déguisées en plan de communication présentable pour faire passer la pilule de vulgaires opérations immobilières.

 

J.A

 

Edouard François sera en conférence à la médiathèque d'Orléans, le 16 mars 2012 à 18h00. Conférence organisée par La Maison de l’Architecture du Centre, et le Frac Centre 

Laissez un commentaire

Il vous est demandé de respecter la netiquette et les lois en vigueur en France sur la liberté d'expression et ses limites.
Tout manquement entrainera le blocage A VIE de votre adresse IP

NB : Les messages étant validés avant d'être diffusés. Merci par avance de votre patience si vous ne voyez pas apparaître immédiatement votre réaction.

JOBS125 CV125 REF125 LETTER125