Log in
 

Angers : L’Atoll, un éco-parc commercial de dimension régionale

ATOOL860

 

[Communiqué de Presse] : ANGERS 10/11/2010  L’Atoll, un éco-parc commercial de dimension régionale

Au coeur du Grand Ouest et à moins de 100 km de plusieurs grandes agglomérations concurrentes (Nantes, Rennes, Tours, Le Mans...), Angers Loire Métropole a pour ambition de développer son attractivité commerciale en s’appuyant sur :

- Le renforcement de l’attractivité commerciale de l’hyper centre, premier pôle commercial de l’agglomération

- Une meilleure lisibilité de l’offre commerciale de périphérie par une thématisation de nouveaux pôles commerciaux et l’arrivée de nouvelles enseignes phares.

- L’amélioration de l’équipement commercial de proximité en favorisant la diversité de l’offre.

La zone de chalandise de l’Atoll comprend près de 850 000 habitants répartis entre les départements du Maine-et-Loire, de la Mayenne, de la Sarthe, de la Loire-Atlantique et de l’Indre-et-Loire.  

L’Atoll est la réponse à l’évasion commerciale qui caractérise aujourd’hui le commerce angevin, notamment dans le domaine du meuble, vers Nantes, Tours ou Cholet.

Ce premier « éco-parc » commercial français ouvrira en mars 2012, à l’entrée Ouest de l’agglomération angevine, à Beaucouzé.

L’Atoll, une innovation architecturale

Le bâtiment est en forme d’ellipse légèrement inclinée comprenant en son centre-jardin une partie de l’offre de stationnement semi enterrée (par ailleurs le projet offre une capacité de stationnement en sous-sol), percé d’immenses portes d’entrées, recouvert dans son ensemble d’une résille perforée de couleur blanche nacrée.

L’accent a été mis sur la qualité architecturale mais aussi paysagère avec la plantation de nombreuses essences d’arbres de hauteurs variables, de parterres de graminées et de végétation arbustive.

L’Atoll s’inscrit dans une démarche de développement durable

En réduisant l’évasion commerciale l’Atoll contribuera à réduire les kilomètres parcourus par les habitants de la zone de chalandise. Ceci se conjuguera avec la mise en place d’une articulation forte avec le réseau de transports en commun, notamment par la réorganisation de la ligne n°8 qui desservira le site.

La desserte par pistes cyclables est également au programme.

L’Atoll est aussi le premier ensemble commercial ayant demandé la certification HQE® lorsque la norme « commerce » a été publiée en décembre 2008.

Quelques exemples d’actions de développement durable complémentaires, parmi les 27 mises en place :

- prise en compte du bruit (une galerie périphérique réservée aux livraisons à l’arrière de la « peau extérieure » protège l’environnement extérieur)

- gestion des eaux pluviales (ennoues extérieures et drainage) ; approche bioclimatique du bâtiment (double enveloppe extérieure, auvents protégeant les murs rideaux)

- chauffage – ventilation – conditionnement d’air économes en énergie ; production d’électricité photovoltaïque (pour l’eau chaude sanitaire)

- gestion des déchets d’activité...

{pgslideshow id=19|width=580|height=480|delay=3000|image=L}

 

 

Compagnie de Phalsbourg

PRESENTATION

La Compagnie de Phalsbourg, société créée en 1989, est un des leaders du marché de l’immobilier commercial. Son activité se développe sur deux axes principaux : grands projets d’aménagement et restructuration des entrées de villes et des zones commerciales.  

Les ensembles immobiliers réalisés par la Compagnie de Phalsbourg se distinguent par leur créativité, leur audace et leur qualité architecturales. Parfaitement intégrés dans leur environnement naturel et humain, ils témoignent de l’implication de la société dans les nouvelles stratégies urbaines de développement durable. Depuis 2000, nous avons privilégié une démarche d’innovation et de qualité : 1ère labellisation Valorpark délivrée par le CNCC, 1er dossier HQE® pour le commerce de périphérie, premières créations de murs végétaux dans des zones commerciales.

Notre mission :

La Compagnie de Phalsbourg apporte une nouvelle qualité architecturale, urbaine

et sociale aux entrées de villes et aux grands projets d’aménagement urbain dans

lesquels elle intervient. Nous considérons que nous sommes des agents économiques au service de la vision que les élus ont du développement commercial  de leur territoire. Notre désir est d’exercer cette mission avec talent dans le respect de nos valeurs.

Chiffres-clés :

217.000 m2en patrimoine  

494 millions d’€ de valeur d’actifs  

350.000 m2maîtrisés en développement  

Philippe Journo :  

PDG et fondateur de la Compagnie de Phalsbourg, Philippe Journo en est le principal actionnaire. Conscient de l’impact de l’entreprise sur la vie des citoyens, il a engagé la Compagnie de Phalsbourg  dans la voie du développement durable dès sa fondation, lui conférant une personnalité unique au sein du marché de l’immobilier commercial. Philippe Journo est également Président de la Commission « Entrées de Villes et Ambitions Urbaines » du Conseil National des

Centres Commerciaux (CNCC).

 

© : Images synthèse : Compagnie de Phalsbourg  / Photos Aériennes : Air Papillon

Dernière modification levendredi, 19 août 2011 20:30

Laissez un commentaire

Il vous est demandé de respecter la netiquette et les lois en vigueur en France sur la liberté d'expression et ses limites.
Tout manquement entrainera le blocage A VIE de votre adresse IP

NB : Les messages étant validés avant d'être diffusés. Merci par avance de votre patience si vous ne voyez pas apparaître immédiatement votre réaction.

JOBS125 CV125 REF125 LETTER125