Log in
 

AJAP : Ou comment escamoter un contenu invisible ?

Les AJAP : Un système qui ne convainc plus ! Le principe de sélectionner “la crème de la crème” des jeunes diplômés des écoles d’architecture et de paysage semble avoir quelques difficultés à supporter le rythme. Outre les égarements inhérents à ce type de sélection ( la cherté des places ouvre la boîte de Pandore à tous les arrangements imaginables,) le système ne semble pas capable de produire les auteurs et personnalités indépendantes sensées renouveler les Nouvel, Portzamparc et autres Perrault, mais plutôt couronner les inévitables premiers de la classe, ceux qui, de toute façon, gagnent toujours aux tombolas de quartier. ( Voir à ce sujet la “maison R” de Colboc-Franzen ( NAJA 2004) ).

Prime à l’efficacité donc, et non prime à l’intelligence, ni prime à l’oeuvre. Le système va cahin-caha d’années en années ( tous les deux ans, ) et tombe dans l’indifférence générale.

Comme il se doit, le ministère de la culture et de la communication, qui ne semble pas savoir qoui faire des architectes dans son giron, assure la promotion, notamment par l’organisation d’une exposition dans l’ennuyeuse et étouffante “Cité de l’Architecture et du Patrimoine” ( sic) située sur la colline de Chaillot .

L’entrée pour cette exposition est libre, encore heureux ! ... il n’y a rien à voir. Dans un décor de “pizzeria d’Umberto” pompeusement appelée “la cathédrale” ( sic ) on découvre surtout la performance des scénographes ( des AJAP de l’année dernière. ) qui accaparent le lieu avec une véritable baleine de bois, sorte de grenouille qui se verrait bien plus grosse que qui vous savez... oeuvre sans génie, (permise par la numérisation des machines à découper le bois, ) un peu dans le genre de ces égouttoirs à vaisselle que l’on trouve chez un géant du meuble suèdois.

Lire la suite et réagir :

http://www.archicool.com/VIP/spip.php?article33

Dernière modification lesamedi, 20 août 2011 17:28

Laissez un commentaire

Il vous est demandé de respecter la netiquette et les lois en vigueur en France sur la liberté d'expression et ses limites.
Tout manquement entrainera le blocage A VIE de votre adresse IP

NB : Les messages étant validés avant d'être diffusés. Merci par avance de votre patience si vous ne voyez pas apparaître immédiatement votre réaction.